AFUP Forum PHP 2018 Baromètre Planète PHP

La parole est aux speakers : Nicolas Grekas

Jusqu’au PHP Tour Montpellier 2018, retrouvez nos interviews de speakers pour mieux comprendre leur parcours et le sujet qu’ils aborderont lors de leur conférence !

La conférence

Tirer le maximum du moteur PHP 7 - l'exemple de Symfony

PHP 7.0 est déjà de l'histoire ancienne. Mais savez-vous en tirer partie à fond ? Si le moteur est plus rapide sur toutes les opérations en général, il y en a quelques unes qui sont particulièrement optimisées. Avec PHP 5, vous avez peut-être pris certains réflexes qui ne sont plus d'actualité, pour soi-disant écrire du code plus performant ? Je vous propose de passer en revues les différentes techniques d'optimisation mises en place dans Symfony, qui font de la v4 la plus rapide jamais publiée. Ce sera l'occasion de tordre le coup à quelques idées reçues, et de vous en donner quelques autres pour le jour où vous chercherez à presser les dernières millisecondes hors de cette boucle intensive. Benchmark à l'appui évidement.

Salle Jarvis
17/05/2018
09:30-10:10

Le speaker

Nicolas Grekas
Nicolas Grekas
Nicolas travaille chez SensioLabs, en tant que CTO de Blackfire.io, le profiler PHP qui simplifie et industrialise l'analyse des performances de vos applications. Développeur PHP engagé dans l'open-source depuis de nombreuses années, il est désormais membre de la core team de Symfony, entre autres contributeur des polyfills Symfony (ex patchwork/utf-8), des composants Debug, VarDumper, Cache, etc.

Tu es un habitué des events AFUP, tu proposes souvent de nouveaux sujets : où trouves-tu ton inspiration ?!

Trouver un sujet n’a rien d’évident. Trouver un sujet qui passionne l’auditoire est encore plus difficile. On met souvent la barre trop haute : un sujet très pointu demandera beaucoup de travail à préparer, et sera difficile à recevoir. Personnellement, j’essaye de dédramatiser : plutôt que de chercher ce qui égoïstement me passionnerait, j’essaye de puiser dans les travaux auxquels j’ai participé, ceux avec lesquels je me sens à l’aise et qui ont un potentiel de transmission intéressant. Je peux aussi emprunter des sujets à d’autres (avec leur accord évidement, merci Ryan). Si l’objectif, en donnant une conférence, est d’accompagner un panel de devs à monter en compétence, je n’ai pas d’hésitation. Évidemment, le contact quotidien avec le « front » Symfony est une bonne source d’inspiration. J’ai aussi un petit carnet sur lequel je note les idées qui me passent par la tête. Et de temps en temps, j’en retiens une. Celui du PHP Tour autour de la performance PHP 7 est la suite logique de cette obsession à gratter la moindre milliseconde pour Symfony 4, doublée de l’envie de partager les choses apprises en interrogeant Julien Pauli (on bosse ensemble sur Blackfire).

Qu’est ce que ça fait de travailler sur des projets qui ont autant d’impact sur de nombreux développeurs et changent leur façon de travailler ?

Travailler sur Symfony (et Blackfire) est un formidable tremplin pour donner de la visibilité à mes contributions. Ça me rend heureux et me motive de savoir qu’elles sont utiles et participent à faire avancer notre métier. C’est aussi une formidable école de modestie : quelle que soit l’évolution que j’ai pu proposer, l’épreuve de la relecture est toujours passée par là pour encore améliorer les choses, ouvrir les perspectives, dégraisser l’inutile, etc. L’épreuve n’est pas seulement technique. Elle est même surtout humaine : c’est dur d’expliquer pourquoi on pense avoir raison, et encore plus dur de comprendre quand on a tort. Si aux conférences ou sur Twitter je suis identifié comme un référent, j’essaye de me faire l’ambassadeur de tout ceux qui ont tout autant fait pour le projet, mais de façon moins visible. J’essaye aussi d’accompagner les entrées dans l’arène des contributions. L’enrichissement personnel est assuré tant la diversité des approches est grande (et pourrait l’être encore plus, mais c’est un autre sujet). Le plugin Composer « symfony/thanks » est peut-être ma contribution la plus engagée récemment. Servez-vous en ! (et ne vous arrêtez pas là).

Pour effectuer des optimisations sur Symfony, tu as utilisé l’outil de profiling Blackfire, outil dont tu es CTO. Cela te permet-il de trouver des nouvelles améliorations sur Blackfire ?

Oh que oui. Utiliser Blackfire pour valider un patch, ou pour analyser l’origine d’une consommation excessive de ressources me donnent l’occasion de comprendre à quel point un tel outil est indispensable. Je vois encore trop souvent des devs jouer aux devinettes… De temps en temps, une petite évidence me traverse (« mais pourquoi on n’y a pas pensé au début ?! »), et je suis en bonne position pour le proposer à l’équipe. La dernière en date ? Une simplification de l’affichage du callgraph par regroupement des chaînes de noeuds (cf https://blog.blackfire.io/simplified-graph-visualisation.html). Si d’ailleurs la même chose vous arrive, n’hésitez pas à nous en faire part. Dans notre métier, il faut goûter à sa propre soupe avant de la servir aux autres, c’est entendu 🙂

La conférence

Tirer le maximum du moteur PHP 7 - l'exemple de Symfony

PHP 7.0 est déjà de l'histoire ancienne. Mais savez-vous en tirer partie à fond ? Si le moteur est plus rapide sur toutes les opérations en général, il y en a quelques unes qui sont particulièrement optimisées. Avec PHP 5, vous avez peut-être pris certains réflexes qui ne sont plus d'actualité, pour soi-disant écrire du code plus performant ? Je vous propose de passer en revues les différentes techniques d'optimisation mises en place dans Symfony, qui font de la v4 la plus rapide jamais publiée. Ce sera l'occasion de tordre le coup à quelques idées reçues, et de vous en donner quelques autres pour le jour où vous chercherez à presser les dernières millisecondes hors de cette boucle intensive. Benchmark à l'appui évidement.

Salle Jarvis
17/05/2018
09:30-10:10

Le speaker

Nicolas Grekas
Nicolas Grekas
Nicolas travaille chez SensioLabs, en tant que CTO de Blackfire.io, le profiler PHP qui simplifie et industrialise l'analyse des performances de vos applications. Développeur PHP engagé dans l'open-source depuis de nombreuses années, il est désormais membre de la core team de Symfony, entre autres contributeur des polyfills Symfony (ex patchwork/utf-8), des composants Debug, VarDumper, Cache, etc.

Autres interviews

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour améliorer votre navigation. plus d'infos

1. Qu’est-ce qu’un cookie?

Un Cookie est un petit fichier texte enregistré sur votre terminal (ordinateur, tablette, smartphone, etc.), à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation. Il permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité ou d’enregistrement du Cookie. Lors de la consultation de notre site Internet, des informations relatives à la navigation de votre terminal sont susceptibles d'être enregistrées dans ces fichiers dits "Cookies". Ces derniers sont installés sur votre terminal, sous réserve des choix que vous auriez exprimés concernant les Cookies et que vous pouvez modifier à tout moment.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.
Les cookies utilisés sur notre site permettent :

3. Vos choix concernant les cookies

Vous disposez de différents moyens pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur notre site et sur Internet en général et vos conditions d'accès à certains services de notre site nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez à tout moment exprimer et modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous. L'accord sur les cookies L'enregistrement d'un cookie dans un terminal est essentiellement subordonné à la volonté de l'utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l'enregistrement de cookies dans votre terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

Le refus des cookies Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités qui sont néanmoins nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à votre compte ou à votre abonnement qui nécessite de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous, ou nos prestataires, ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés. Les choix offerts par votre logiciel de navigation Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies. Selon votre navigateur, consultez le lien ci-dessous pour configurer votre navigateur et refuser les cookies :