Tagged Interview speaker

La parole est aux speakers : François Zaninotto

Jusqu’au Forum PHP 2017, retrouvez nos interviews de speakers pour mieux comprendre leur parcours et le sujet qu’ils aborderont lors de leur conférence !

La conférence

GraphQL, l'avenir du REST ?

REST est devenu un standard pour les APIs web. Mais malgré sa popularité, il est plein de défauts. Son successeur existe et il vient de Facebook. Venez découvrir en détail le principe, la mise en oeuvre et l’écosystème de GraphQL. Vous repartirez de cette conférence avec la réponse à la question : dois-je utiliser GraphQL pour mon prochain projet ?

Salle Katherine Johnson
27/10/2017
14:30-15:10

Le speaker

François Zaninotto
François Zaninotto
Open-source software enthusiast, Node.js and PHP expert, Lean & Agile management fan, Leadership & motivation experimenter, CEO at marmelab

Qu’est qui t’a motivé à proposer ce sujet ?

Dans ma société, nous avons développé plusieurs prototypes sur GraphQL ; ces prototypes nous ont ouvert les yeux sur le potentiel immense de cette technologie.
Alors j’ai commencé à creuser les motivations des créateurs de GraphQL, et je me suis rendu compte que nous souffrons au quotidien de l’architecture REST, mais sans vraiment se l’avouer. GraphQL, c’est un peu comme un copain bien intentionné qui vous tape sur l’épaule pour vous dire : eh, mais tu t’embêtes beaucoup là, avec ta roue carrée. Tu ne veux pas utiliser les roues rondes plutôt ? J’ai voulu partager cette révélation !
Depuis, nous utilisons GraphQL en production, avec beaucoup de bonheur.

Lire la suite

La parole est aux speakers : Marc Hugon

Jusqu’au Forum PHP 2017, retrouvez nos interviews de speakers pour mieux comprendre leur parcours et le sujet qu’ils aborderont lors de leur conférence !

La conférence

Maisons du Monde et l'architecture orientée services

Le site www.maisonsdumonde.com a ouvert il y a 11 ans. Il y a un peu plus d'un an, pour assurer une croissance importante et créer une expérience client unifiée, nous avons fait le choix de migrer vers une architecture logicielle orientée services et de faire converger nos applicatifs e-commerce et de prise de commande en magasin. Nous reviendrons un peu plus précisément sur les choix que nous avons fait (gestion des versions, git, déploiement, logs applicatifs, ...), et nous vous présenterons quelques changements majeurs dans nos méthodes de travail, que nous n'avions pas forcément tous anticipés mais qui s'avèrent très efficaces.

Salle Grace Hopper
26/10/2017
14:30-15:10

Il y a 3 ans lors du Forum PHP 2014 tu nous présentais la mise en place des tests fonctionnels chez Maisons du Monde, y-a-t-il eu du nouveau de ce côté chez vous ? Cette couverture de tests vous a-t-elle aidés dans la mise en place de l’architecture orientée services que tu nous présenteras cette année ?

Nous continuons à maintenir l’utilisation de tests fonctionnels tels que présentés il y a 3 ans. Ils nous permettent de nous rassurer avant les mises en production qu’on continue à pratiquer quotidiennement. La seule nouveauté, c’est que nous testons l’abandon de Cucumber au profit de testcafe. On vous proposera un retour dès qu’on aura assez avancé sur ce sujet…
Pour répondre à votre question, ces tests sont utiles dans le cadre d’une refonte technique orientée services, car ils sont complètement agnostique de la partie technique. Ils se contentent d’utiliser un navigateur et d’appeler une URL pour interagir avec la page retournée. Ils ne voient pas les services qui sont créés. Ils nous permettent donc d’assurer une partie importante de la non régression.

Lire la suite

La parole est aux speakers : Sébastien Lavenant

Jusqu’au Forum PHP 2017, retrouvez nos interviews de speakers pour mieux comprendre leur parcours et le sujet qu’ils aborderont lors de leur conférence !

La conférence

Les interfaces, l’ADN de votre application

Tout comme l’ADN, qui permet l’identification d’une personne, les interfaces représentent la signature structurelle de votre application. Nous en utilisons tous, mais les exploitons nous au mieux ? Que se soit pour l’injection de services, les tests, l'exposition d’API, ou bien d’autres usages, elles sont au coeur de notre quotidien. Je vous propose de découvrir comment profiter des possibilités offertes par l’utilisation de ce formidable outil : l’interface.

Salle Grace Hopper
27/10/2017
12:10-12:30

Le speaker

Sébastien LAVENANT
Sébastien LAVENANT
D'un naturel curieux, j'ai toujours soif d'apprendre et de partager. Voilà 10 ans que j'exerce mon métier et je découvre de nouvelles choses chaque jour. J'ai commencé le php par la petite porte en autodidacte et j'ai eu l'opportunité de me former auprès de personnes qui ont à coeur de respecter les bonnes pratiques et de suivre les dernières évolutions du language.

D’où vient l’idée de donner une conférence sur les interfaces ?

Lors de mes dernières participations à des conférences PHP, j’ai constaté que la grande majorité des conférences portaient sur des sujets souvent liés aux technologies du moment. Les sujets fondamentaux y sont parfois délaissés. Il me paraissait intéressant de présenter un thème qui semble connu de tous, mais qui est pourtant sous-exploité. Beaucoup de choses peuvent correspondre à cette définition et, les interfaces m’ont paru être un sujet particulièrement approprié.

Lire la suite

La parole est aux speakers : Sophie Beaupuis

Jusqu’au Forum PHP 2017, retrouvez nos interviews de speakers pour mieux comprendre leur parcours et le sujet qu’ils aborderont lors de leur conférence !

La conférence

Le langage objet passé, présent futur

Comment en est-on arrivé à la nécessité d'un langage orienté objet ? Quelle était le besoin et l'idée de départ ? Cette conférence a pour but de répondre à ces questions et de questionner aussi le présent, notre façon de "faire de l'objet" dans PHP aujourd'hui. Enfin nous aborderons pour finir deux visions de l'objet plus récentes : le motif "Objet nu" et la programmation orientée à l'Est.

Salle Katherine Johnson
27/10/2017
16:25-17:05

Après plusieurs années de consulting, y-a t-il des erreurs récurrentes que tu a rencontré sur les projets PHP ?

Oui, je retrouve souvent :
– Le fait que les développeur oublient toujours que le site aura plus d’un seul utilisateur concurrent.
– Le fait de ne jamais penser à la dimension (taille et nombre) des données et à leurs relations.
– Le manque de robustesse de l’application vis à vis de la défaillance d’un service tiers.
– Le peu d’intérêt des développeurs pour ce qui se passe en production.
– L’absence de réflexion générale sur l’architecture dans de très nombreux cas.

Lire la suite

La parole est aux speakers : Kévin Dunglas

Jusqu’au Forum PHP 2017, retrouvez nos interviews de speakers pour mieux comprendre leur parcours et le sujet qu’ils aborderont lors de leur conférence !

La conférence

Développer plus rapidement avec Symfony 4

Symfony est un framework universellement reconnu pour sa qualité, sa fiabilité et sa capacité à propulser les gros projets "entreprise". Mais depuis quelques années, Symfony s'est également doté de nombreuses fonctionnalités permettant de développer toujours plus rapidement des applications web. Symfony 4 propose des améliorations majeures dans ce domaine grâce à une refonte profonde de la configuration par défaut du framework qui va changer profondément la manière dont nous développons des applications. Au cours de cette présentation, j'aborderai :

  • Les grands concepts et les nouveautés de Symfony 4: micro-framework par défaut, 12-factor app, nouveaux composants...
  • Flex, le nouvel installateur surpuissant de Symfony qui peut également installer et configurer automatiquement bibliothèques et bundles 
  • La nouvelle structure de répertoire simplifiée (et sans bundle) de Symfony 4
  • L'autowiring (qui est désormais activé par défaut), qui permet l'injection automatique des dépendances sans avoir à écrire aucune configuration (fini le YAML et le XML)
  • Le système de contrôleurs, amélioré et assaini
  • "Encore", le nouveau système de gestion des assets (JS, CSS) basé sur Webpack
  • Les intégrations officielles des bibliothèques Doctrine (ORM), API Platform (API Rest) et EasyAdmin (générateur d'admin)
  • Comment utiliser facilement Symfony 4 avec Docker du poste de dev jusqu'au déploiement dans le Cloud, grâce à un squelette dédié A la fin de ce talk, vous saurez comment utiliser Symfony aussi bien pour vos gros projets que pour vos prototypes, vos petites applications et vos "week-end projects", tout en vous permettant de basculer d'un mode à l'autre.
Salle Katherine Johnson
26/10/2017
16:25-17:05

Tu va nous parler de la version 4 de Symfony et tu es membre de la Core Team. Quel a été ton rôle dans cette release ?

Symfony 4 – qui sortira courant novembre – va changer de manière profonde la manière de développer des applications.

L’objectif assumé pour cette version est de simplifier la prise en main du framework ainsi que d’accélérer le processus de développement ; mais sans transiger avec ce qui a fait la réputation de Symfony : extensibilité, modularité et fiabilité.

Pour se faire, énormément de nouvelles fonctionnalités ont été introduites, les plus notables sont :
Symfony Flex : un nouvel installateur pour les composants Symfony, les bundles et les bibliothèques PHP qui permet de partir d’une structure légère de type micro-framework et d’ajouter sans effort des briques fonctionnelles avancées tel qu’un ORM, un système de gestions des logs, une interface d’administration ou encore une API.
L’amélioration du mécanisme d’injection de dépendances et l’activation du mode « autowiring » par défaut, qui permet de ne plus avoir à écrire de configuration et de « refactorer » facilement les applications.
Une approche « Cloud Native » qui va de paire avec un retour aux sources d’Unix (configuration par variables d’environnement, logs écrits directement sur stderr…). Résultat : une bien meilleure intégration avec Docker, Kubernetes et les plateformes du type Google Container Engine, SensioCloud ou encore Heroku.
L’apparition de Symfony Encore, le premier composant écrit en JavaScript de Symfony, qui permet de très facilement intégrer NPM/Yarn, Webpack ou encore React dans un projet.
Une comptabilité plus importante avec HTTP/2 (composant Weblink).

Malgré toutes ces nouveautés, la rétro-compatibilité avec les versions précédentes du framework reste au coeur de nos préoccupations. Il est donc possible de migrer aisément une application Symfony 3 vers Symfony 4, ainsi une application qui fonctionne sans erreur d’obsolescence avec Symfony 3.4 fonctionnera également avec Symfony 4.0.

Le travail sur cette version a été titanesque. C’est le fruit de contributions de plusieurs centaines de développeurs. Le rôle de la Core Team est surtout de relire et de merger ces contributions.
Pour ma part, j’ai surtout travaillé sur la partie simplification de l’expérience développeur et la compatibilité avec Docker.
Ceux qui ont assisté à ma présentation au Forum PHP de l’an dernier devraient avoir une impression de déjà vu : les outils et façons de faire que j’avais présentés ont depuis été intégrés directement dans le core de Symfony et seront activés par défaut dans Symfony 4.

Lire la suite

La parole est aux speakers : Pierre Plazanet & Antoine Lelaisant

Jusqu’au Forum PHP 2017, retrouvez nos interviews de speakers pour mieux comprendre leur parcours et le sujet qu’ils aborderont lors de leur conférence !

La conférence

[ATELIER] Des Lego, des bonnes pratiques et du fun !

Expliquer les bonnes pratiques de code est compliqué. La compréhension étant une des clés pour changer l'état d'esprit, et les bonnes pratiques techniques un pré-requis pour créer du code de qualité, il est important de les expliquer. Je vous propose d'utiliser les Lego pour comprendre les mécanismes et les intérêts : - de la simplicité, - du TDD, - de la refactorisation, - de l'intégration continue, - du code "propre". D'après un atelier original de Mike Bowler et Bryan Beecham. Les intervenants : Nous - 1 scrum master et 1 développeur - avons cherché des jeux simples pour expliquer à des dev/manager/dirigeants/PO à quel point les développeurs et leur manière de coder est une des pierres angulaires de l'agilité. Et surtout comment leur faire prendre conscience que du bon code c'est du temps, de la réflexion et du travail d'équipe. Chaque jeu dure entre 20 et 45mn. En début de session les participants choisiront les jeux auxquels ils souhaitent participer. Nous serons 2 animateurs donc plusieurs petits groupes pourront se former pour jouer à des jeux différents. Ces jeux ont été créés par Mike Bowler et Bryan Beecham. Attention spoil, description des jeux : http://www.gargoylesoftware.com/ex

Atelier sur inscription, disponible sur Eventbrite.

Salle Margaret Hamilton
27/10/2017
09:30-12:30

Vous allez reprendre l’atelier donné par Cécile Especel et Eve Vinclair-Berkemeier au PHPTour qui avait été donné d’après un atelier orginal de Mike Bowler et Bryan Beecham. Quelles problématiques sont survenues lors de cette reprise ?

On avait joué l’atelier la première fois pendant notre Hackathon en Italie (et oui, soleil, Apérol et code) en 2016, ensuite, Antoine l’a animé avec Cécile au Printemps Agile à Caen cette année. On adore tous ce « serious game« , qui permet de faire comprendre à tout le monde l’importance du BDD, livrer régulièrement… on va s’arrêter là pour ne pas spoiler 😀
Même si on connait les jeux, il faut travailler leur déroulé (et garder un rythme correct) et faire une passation avec Cécile et Eve pour bien comprendre l’enjeu du débrief à la fin de chaque jeu. La grande différence avec Cécile et Eve c’est qu’elles sont coach agile, avec un point de vue managérial et agiliste pur sur ces jeux. Là nous sommes dans un contexte de développeurs proposant un atelier pour développeurs, la nuance est subtile et les réflexes et explications seront adaptés.

Lire la suite

La parole est aux speakers : Julien Janvier

Jusqu’au Forum PHP 2017, retrouvez nos interviews de speakers pour mieux comprendre leur parcours et le sujet qu’ils aborderont lors de leur conférence !

La conférence

L’art subtil du nommage

C’est bien connu, dans le développement logiciel, il n’y a que deux choses difficiles : l’invalidation de cache, et le nommage. Côté cache je ne peux malheureusement rien pour vous. En revanche, en ce qui concerne le nommage de nos chères variables, méthodes et classes, il est légitime de se poser quelques questions. Pourquoi est-ce si compliqué ? Y-a-t-il des pièges à éviter ? Existe-t-il des règles ou des méthodes qui pourraient nous aider ? Dans cette brève présentation, je vous propose d’explorer quelques pistes afin de tenter de répondre à ces interrogations.

Salle Katherine Johnson
26/10/2017
12:10-12:30

Peux-tu nous parler un peu de ta contribution à Sylius ? Quel est ce projet et quelle a été ta contribution ?

Sylius est une solution e-commerce écrite en PHP et basée sur le framework Symfony. C’est à la fois une solution clef en main et un ensemble de librairies réutilisables facilitant la création de sa propre boutique sur mesure.
J’y ai participé activement en 2013 et 2014 en suivant le parcours classique d’un contributeur open-source qui veut s’impliquer dans un projet : rapport de bugs, traduction, correction de bugs, lecture assidue du code, propositions et écriture de nouvelles fonctionnalités et revues de code des autres contributeurs.

Cette expérience a été formatrice et enrichissante. A cette époque, je stagnais en tant que développeur. Ce que je faisais sur mon temps de travail ne me correspondait plus et j’avais envie d’améliorer mes compétences. Sylius m’a permis de découvrir ou de mettre en pratique les notions de SOLID, de découplage, de BDD ainsi que des outils comme Git, Behat ou encore PhpSpec. En 6 mois de contribution à Sylius, j’ai eu la sensation d’apprendre plus qu’en 3 ou 4 ans de vie professionnelle.

Même si aujourd’hui je ne contribue plus à ce projet, je continue de suivre son évolution. Je suis admiratif de ce qu’à réussi à construire Paweł et suis reconnaissant de ce projet. La récente sortie de la version 1.0 est une super nouvelle. Je profite de ce billet pour dire un grand bravo à l’équipe et à tous les contributeurs.

Lire la suite

La parole est aux speakers : Jean-François Lépine

Jusqu’au Forum PHP 2017, retrouvez nos interviews de speakers pour mieux comprendre leur parcours et le sujet qu’ils aborderont lors de leur conférence !

La conférence

Faut-il faire du travail de qualité ?

Laissez moi vous raconter l'histoire de Bob et Alice, dont les enjeux sont assez complexes (spoiler : ça sent le vécu) : Deux développeurs (Bob et Alice) doivent estimer le temps de développement d'un site ; Bob pense finir en une semaine ; Alice en 8 semaines.
Lorsqu'on interroge Bob, il répond qu'il s'agit là d'un site vite fait ; comme il ne fait que peu de bugs, il n'aura pas à déployer souvent, alors un simple serveur FTP devrait suffire. D'ailleurs il a déjà un serveur pour un autre client, il suffira de tout mettre dessus et d'ajouter un vhost ni vu ni connu. Pour les tests, ça prend trop de temps (et c'est vraiment désagréable !), donc pas la peine. Pour les spécifications, on est agiles non ?
Lorsqu'on interroge Alice, elle explique qu'elle ne peut travailler sans Jira, Jenkins, Gitlab, PHPUnit, Capistrano, Docker, Yarn, Bower ni Gulp sous peine de fournir un travail de mauvaise qualité. Elle a donc tenu compte du temps d'intallation et de configuration de ces outils. Elle doit d'ailleurs étudier la Blockchain, ReactJs et Kubernetes pour affiner le temps estimé.
Qui a raison ?

Salle Katherine Johnson
27/10/2017
15:15-15:55

Le speaker

Jean-François Lépine
Jean-François Lépine
Passionné par la qualité logicielle et l'industrialisation. Créateur de PhpMetrics.

Ta conférence est intitulée « Faut-il faire du travail de qualité ? », et tu vas y dépeindre deux visions du développement diamétralement opposées : y a t-il un de ces profils de développeur-e-s que tu rencontre plus souvent ? D’ailleurs, qu’est-ce qui t’a poussé à proposer un tel sujet ?

Je pense que deux visions opposées du web s’affrontent en ce moment.
Pour être caricatural : les « aigris », qui regrettent le temps où télécharger jQuery et FileZilla suffisait pour faire un site; et les « buzz-addicts », qui aiment utiliser toutes les technologies à la mode au fur et à mesure qu’elles sortent.
Je rencontre principalement des développeurs qui rentrent dans la seconde catégorie ; et c’est bien normal, tout le monde aime apprendre de nouvelles choses. Mais je vois également de plus en plus de développeurs qui regrettent la course à la nouveauté, principalement dans l’écosystème JavaScript.
Quand je discute avec les uns et les autres, l’argument de la qualité ressort quasi systématiquement. Il faut « faire du code de qualité ». C’est une sorte de quête du Graal, mais où chacun semble se faire sa propre idée de ce qu’il faut rechercher.
C’est tout cela qui me pousse à proposer cette conférence : partager mon expérience et mes réflexions sur ce sujet, et voir s’il n’existe pas des outils / pratiques pour savoir vers quel chemin une équipe doit se diriger lorsqu’elle construit un projet.

Lire la suite

La parole est aux speakers : Nastasia Saby et Fabien de Saint pern

Jusqu’au Forum PHP 2017, retrouvez nos interviews de speakers pour mieux comprendre leur parcours et le sujet qu’ils aborderont lors de leur conférence !

La conférence

L’AB testing chez M6 Web

Retour d’expérience sur notre solution d’AB testing utilisée sur 6play pour expérimenter de nouvelles fonctionnalités, telles que la recommandation et la personnalisation à la maille utilisateur. Nous parlerons également de canary-testing pour l’optimisation et la mise en production. Nous montrerons la mise en place sur une architecture en micro-services déjà existante, utilisée dans un environnement multiplateforme (Web, Mobile, IPTV). Nous aborderons le monitoring et tracking des tests, ainsi que le suivi de cohorte. Nous parlerons Symfony 3, Apcu, Redis, Varnish… mais aussi Kafka, Cassandra, Elasticsearch, Hadoop.

Salle Katherine Johnson
26/10/2017
10:15-10:55

Les speakers

Nastasia Saby
Nastasia Saby
Dev, membre AFUP, fan grandissant du Software Craftsmanship et de la grosse donnée (plus connue sous le nom de BigData)
Fabien de Saint pern
Fabien de Saint pern
Architecte Web chez M6 Web @todo compléter plus tard 😉

Pourquoi proposer une conférence en binôme ?

Cette mise en place d’une solution d’AB testing est le fruit du travail de personnes réparties sur plusieurs équipes. En ayant deux échantillons de cet ensemble plutôt qu’un, nous avons déjà deux visions des choses et pouvons un peu mieux rendre compte du projet.

Et puis, l’union fait la force :). On peut échanger, se faire penser à des choses auxquelles on n’aurait pas pensé tout seul, s’aider à formuler des idées, …

Lire la suite

La parole est aux speakers : Haikel Guémar

Jusqu’au Forum PHP 2017, retrouvez nos interviews de speakers pour mieux comprendre leur parcours et le sujet qu’ils aborderont lors de leur conférence !

La conférence

C'est quoi être différent dans l'IT ?

On parle beaucoup des problématiques de diversité, parfois avec véhémence (e.g Google Manifesto). Pour une fois, j'aimerais juste revenir sur un point essentiel: c'est quoi être différent dans l'IT? Prendre quelques minutes pour se mettre dans les chaussures d'une femme, d'une personne LGBT, d'un handicapé, d'une personne de couleur différente, de culture différente, ou même d'un milieu social différent dans un monde dominé par une culture fortement homogène avec ses propres codes.

Salle Katherine Johnson
26/10/2017
17:10-17:40

Le speaker

Haikel Guemar
Haikel Guemar
Développeur open source, Haïkel contribue notamment aux projets OpenStack, Fedora, CentOS. Passionné par les sujets du logiciel libre, de l'artisanat logiciel, d'agilité, et impliqué dans différentes communauté notamment sur les problématiques de diversité. Il est actuellement Release Wrangler pour le projet RDO @ Red Hat.

Tu es Release Wrangler pour le projet RDO chez Red Hat. Que signifie ce poste et en quoi consiste-t-il ?

Celà consiste à s’assurer que les nouvelles versions du projet RDO sont publiées en temps et en heure avec un niveau qualité constant. Je m’occupe également de coordonner le travail avec différentes communautés (OpenStack, CentOS, et les équipes internes à Red Hat).
Certain.e.s me feront remarquer que celà correspond au rôle de Release Manager, mais la sémantique ayant sont importance, je donne l’accent sur le fait que je mets la main à la pâte plutôt que de hurler des ordres 🙂

Lire la suite