AFUP AFUP Day 2019 Baromètre Planète PHP

La parole est aux speakers : Arnaud Lemaire

Jusqu’au PHP Tour Montpellier 2018, retrouvez nos interviews de speakers pour mieux comprendre leur parcours et le sujet qu’ils aborderont lors de leur conférence !

La conférence

CQRS, Fonctionnel, Event Sourcing & Domain Driven Design

Avec autant de buzzwords dans le titre, explicitons le menu 😕 – Nous commencerons avec une étude des principes du CQRS et la notion de projection pour construire les modèles de données dédiées à la lecture, le tout avec un datastore traditionnel (relationnel). ? – Nous continuerons avec le concept d’état en programmation fonctionnelle, et comment les gérer au sein d’une application tout en respectant le principe d’immutabilité. Et comment ils ont transformé la gestion d’états pour la construction d’interface utilisateur. ? – Dans un troisième temps, nous nous intéresserons aux évènements du domaine-métier dans le Domain Driven Design et comment ceux-ci s’intègrent dans la mécanique de construction des projections. ?– Enfin, nous assemblerons toutes ces notions pour faire apparaitre l’«?event sourcing?» comme modèle de persistance pour nos données. ? – Pour clôturer, nous verrons les erreurs les plus courantes rencontrées lors de l’implémentation d’un modèle en event sourcing. Take away: ?– Utiliser CQRS (sans event-sourcing) pour simplifier la gestion de la persistance dans son application. ?– Comprendre comment gérer des états dans un contexte fonctionnel ? – Gérer facilement les évènements-métier au sein d’une architecture DDD. ?– Savoir comment implémenter correctement un système basé sur l’event sourcing.

Salle Jarvis
17/05/2018
16:25-17:05

Le speaker

Arnaud Lemaire
Arnaud Lemaire
Arnaud a été tour à tour (et pas dans le bon ordre) : CTO d’une startup, directeur de la production chez un éditeur logiciel, architecte logiciel, consultant et développeur. Après avoir travaillé pour des Startups, des PME, des grands groupes et le secteur public, il est maintenant membre d’un bureau d’étude pour aider des clients de toute taille à réussir leurs projets logiciels depuis la conception jusqu’au déploiement en production.

Tu vas nous parler de DDD et d’Event Sourcing : as-tu eu l’occasion de voir de nombreux projets utilisant ces principes ?

L’approche du Domain Driven Design, comme principe pour la construction d’un logiciel, est devenue, pour moi, un prérequis pour le succès d’un projet logiciel. Le fait d’architecturer le logiciel, à partir du métier qu’il représente, est en effet le meilleur moyen d’éviter que ce dernier ne soit déphasé par rapport à celui-ci. C’est donc une pratique qui est maintenant intégrée dans mon quotidien de développeur.

A contrario, l’application des patterns techniques, comme l’Event Sourcing, est soumis aux contraintes du projet. Il s’agit d’outils qui permettent de bénéficier d’importants avantages, sur certains types de projets. Ces derniers ne doivent, toutefois, pas être appliqués aveuglément (comme n’importe quels autres patterns, d’ailleurs).

Travaillant à la fois en tant que développeur sur des applications pour le compte de clients tiers, mais aussi en accompagnement technique auprès de différentes équipes, j’ai la chance de pouvoir évoluer sur des projets diversifiés en termes de langages, d’industrie ou de taille. Autant de contextes qui m’ont permis de bénéficier d’une expérience éclectique sur la mise en place de ces principes.

Ces design pattern font beaucoup parler d’eux en ce moment : à ton avis, y a-t-il une règle pour savoir dans quels cas il faut les utiliser ?

Il faut distinguer, je pense, les concepts qui sous-tendent le Domain Driven Design et les patterns techniques d’application de ces principes (par exemple : CQRS, Event Sourcing, l’architecture hexagonale…).

Comme indiqué précédemment, je considère la question du Domain Driven Design comme indispensable dans tout projet de développement. Cette logique, consistant  à aligner l’architecture logicielle au plus proche du métier qu’elle est censée représenter, s’avère particulièrement nécessaire pour garantir une bonne maintenabilité dans le temps. Le métier étant quasi-systématiquement à l’origine des changements demandés dans une application, si le métier a été correctement représenté dans le code, une modification du métier aura un impact dans le code d’une magnitude équivalente (un petit changement métier demandera un petit changement de code et inversement).

Par contre, l’application de certains patterns techniques est à évaluer en fonction des besoins de l’application. Il n’est, d’ailleurs, pas rare de trouver des patterns d’architecture très différents au sein d’une même application. Enfin, certains patterns (comme l’event sourcing) demandent d’avoir une équipe qui a de l’expérience sur ces questions. Effectivement, ils amènent des contraintes qui peuvent se révéler fatales si l’implémentation est mal faite.

En dernier lieu, une erreur très courante est de ne pas distinguer les principes des patterns techniques. En effet, un projet qui ne se concentrerait que sur l’application des patterns techniques risque de passer complètement à côté de l’approche du Domain Driven Design.

.

Travailles-tu souvent avec PHP ? As-tu un language de prédilection ?

PHP reste le langage avec lequel j’ai démarré mon activité professionnelle. Je garde donc un certain attachement pour le langage. Dans mon activité de développeur, je suis cependant majoritairement sur des projets en Java. Maintenant, une partie de mon activité se faisant en accompagnement d’équipe, je suis régulièrement amené à travailler sur des projets en PHP. C’est la raison pour laquelle je continue à effectuer une veille active sur cet écosystème même s’il ne s’agit plus de mon langage de travail au quotidien.

Pour conclure, les langages de programmation sont, pour moi, des outils me permettant de construire une solution à une problématique métier donnée. Ainsi la question du langage de prédilection ne se pose que dans un contexte donné (technique, business et humain) et non de manière générale. C’est pourquoi je m’intéresse aux problématiques de conception logicielle et d’architecture, car ces principes sont transposables, quel que soit le langage utilisé (avec quelques adaptations liées aux capacités du langage, bien entendu).

La conférence

CQRS, Fonctionnel, Event Sourcing & Domain Driven Design

Avec autant de buzzwords dans le titre, explicitons le menu 😕 – Nous commencerons avec une étude des principes du CQRS et la notion de projection pour construire les modèles de données dédiées à la lecture, le tout avec un datastore traditionnel (relationnel). ? – Nous continuerons avec le concept d’état en programmation fonctionnelle, et comment les gérer au sein d’une application tout en respectant le principe d’immutabilité. Et comment ils ont transformé la gestion d’états pour la construction d’interface utilisateur. ? – Dans un troisième temps, nous nous intéresserons aux évènements du domaine-métier dans le Domain Driven Design et comment ceux-ci s’intègrent dans la mécanique de construction des projections. ?– Enfin, nous assemblerons toutes ces notions pour faire apparaitre l’«?event sourcing?» comme modèle de persistance pour nos données. ? – Pour clôturer, nous verrons les erreurs les plus courantes rencontrées lors de l’implémentation d’un modèle en event sourcing. Take away: ?– Utiliser CQRS (sans event-sourcing) pour simplifier la gestion de la persistance dans son application. ?– Comprendre comment gérer des états dans un contexte fonctionnel ? – Gérer facilement les évènements-métier au sein d’une architecture DDD. ?– Savoir comment implémenter correctement un système basé sur l’event sourcing.

Salle Jarvis
17/05/2018
16:25-17:05

Le speaker

Arnaud Lemaire
Arnaud Lemaire
Arnaud a été tour à tour (et pas dans le bon ordre) : CTO d’une startup, directeur de la production chez un éditeur logiciel, architecte logiciel, consultant et développeur. Après avoir travaillé pour des Startups, des PME, des grands groupes et le secteur public, il est maintenant membre d’un bureau d’étude pour aider des clients de toute taille à réussir leurs projets logiciels depuis la conception jusqu’au déploiement en production.

Autres interviews

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour améliorer votre navigation. plus d'infos

1. Qu’est-ce qu’un cookie?

Un Cookie est un petit fichier texte enregistré sur votre terminal (ordinateur, tablette, smartphone, etc.), à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation. Il permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité ou d’enregistrement du Cookie. Lors de la consultation de notre site Internet, des informations relatives à la navigation de votre terminal sont susceptibles d'être enregistrées dans ces fichiers dits "Cookies". Ces derniers sont installés sur votre terminal, sous réserve des choix que vous auriez exprimés concernant les Cookies et que vous pouvez modifier à tout moment.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.
Les cookies utilisés sur notre site permettent :

3. Vos choix concernant les cookies

Vous disposez de différents moyens pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur notre site et sur Internet en général et vos conditions d'accès à certains services de notre site nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez à tout moment exprimer et modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous. L'accord sur les cookies L'enregistrement d'un cookie dans un terminal est essentiellement subordonné à la volonté de l'utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l'enregistrement de cookies dans votre terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

Le refus des cookies Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités qui sont néanmoins nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à votre compte ou à votre abonnement qui nécessite de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous, ou nos prestataires, ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés. Les choix offerts par votre logiciel de navigation Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies. Selon votre navigateur, consultez le lien ci-dessous pour configurer votre navigateur et refuser les cookies :