AFUP AFUP Day 2021 Baromètre Planète PHP

La parole est aux speakers : Kévin Dunglas

Jusqu’au Forum PHP, retrouvez nos interviews de speakers pour mieux comprendre leur parcours et le sujet qu’ils ou elles aborderont lors de leur conférence !

La conférence

Utiliser le protocole Vulcain pour créer des API REST ultra-performantes

Au fil des années, plusieurs formats ont été créés dans l’objectif d’améliorer les performances des API Web : (n + 1, sur-extraction, sous-extraction)… La dernière solution à la mode pour créer des API rapides se nomme GraphQL, un hack réseau malin… mais que HTTP/2 et HTTP/3 rendent désormais désuet !

Ces nouvelles versions du protocole au coeur Web disposent de fonctionnalités natives permettant de créer des API rapides et idiomatiques : multiplexage, Server Push, dé-duplication des en-têtes, compression, connexions persistantes…

Vulcain est un tout nouveau protocole qui tire parti au maximum de HTTP/2 et 3 pour améliorer drastiquement la performance des API REST !

Après quelques rappels concernant HTTP et REST, nous découvrirons comment est conçu Vulcain, et comment il est facile à mettre en place avec les API PHP (réalisées à l’aide d’API Platform ou non), ainsi que comment en tirer parti en JavaScript.

Katherine Johnson
22/10/2020
14:30-15:10

Peux-tu nous en dire plus sur l’avancement du protocole Vulcain ?

Vulcain propose deux très simples nouveaux en-têtes de requête HTTP qui permettent au serveur de deviner de quelles données le client aura besoin. Le serveur peut ensuite préparer et envoyer ces données le plus tôt possible, typiquement en utilisant HTTP/2 Server Push.
La version initiale de la spécification Vulcain a été publiée sous la forme d’un Internet-Draft en avril 2020.

Suite à cette publication, j’ai eu des retours très intéressants en provenance de la communauté eZ Publish et de l’auteur de la spécification Prefer-Push.
Grâce à ces échanges, il m’a été possible de rendre la spécification encore plus flexible et générique. Une nouvelle version intégrant ces changements a été publiée fin août. Elle ajoute une mécanique de sélection “hypermédia” relativement similaire à ce que propose Prefer-Push qui permet – en complément du mécanisme de sélection déjà existant – de récupérer des relations ayant un certain type, un certain format et/ou une certaine langue.

Désormais Vulcain utilise également les en-têtes HTTP structurés, qui sont en voie de devenir une RFC.

En parallèle à ce travail de fond sur la spécification, un énorme boulot a été effectué sur l’outillage afin de permettre une adoption plus large.

L’un des points de friction majeur pour une adoption massive de Vulcain est que la spécification doit être supportée par le serveur “edge” qui maintient la connexion avec le client.

Pour ce faire, nous travaillons d’arrache-pied sur deux fronts :
– proposer un meilleur support de Vulcain dans l’outillage existant, et je vous expliquerai ça en détail lors de ma session
– tenter d’améliorer les spécifications existantes pour permettre les usages novateurs tels que celui proposé par Vulcain (exemple : https://github.com/w3c/preload/pull/149).

Côté standardisation, la création d’un nouveau groupe de travail de l’IETF dédié aux API HTTP est actuellement en discussion. Si un tel groupe voit le jour, nous proposerons de discuter de Vulcain en son sein.

Tu es un speaker expérimenté, en donnant notamment régulièrement des conférences aux événements de l’AFUP. Que dirais-tu à une personne qui hésiterait à proposer un sujet lors d’un CFP ?

Je lui dirais de ne surtout pas hésiter ! La communauté de l’AFUP est très accueillante et bienveillante. Les conférences organisées par l’association sont celles que je recommanderais pour se lancer dans le grand bain.
De plus l’AFUP propose un accompagnement de qualité pour les nouvelles et nouveaux conférenciers (mentoring, participation à des meetups…), qui permet de se préparer sereinement, entre autres en ayant la possibilité de faire relire sa présentation par d’autres experts du domaine et en s’entraînant régulièrement pour être sûr d’être prêt·e le jour J.

Ton engagement politique et citoyen est bien connu dans la communauté PHP. Ton dernier talk à l’AFUP Day 2020 Lille abordait justement la dimension politique du développement. Comment évalues-tu la sensibilité de la communauté sur ce sujet ?

J’ai l’impression qu’il y a une prise de conscience de plus en plus forte du milieu de l’IT que les outils que nous développons ne sont pas neutres, qu’ils ont un impact toujours plus grand sur le fonctionnement de nos sociétés et que l’usage de certains d’entre eux a des conséquences dramatiques : la surveillance de masse, le capitalisme de surveillance, la prise de pouvoir par l’extrême-droite, la mise en place à grande échelle d’algorithmes racistes, la précarisation toujours plus importante des travailleuses et travailleurs de la gig economy ou encore l’augmentation massive de la pollution
Ma conférence lors de l’AFUP Day 2020 Lille se voulait un électrochoc quant à l’état du web, à la prise de contrôle de ce moyen de communication au pouvoir inédit par quelques multinationales de la tech.
Ce qui a été conçu comme un outil d’émancipation est en train de perdre son âme, et de devenir un instrument d’oppression. Comme le montrait il y a 20 ans déjà Lessig dans son essai Code Is Law, il ne tient qu’aux développeuses et aux développeurs d’empêcher ça, d’inscrire à nouveau dans le code source du web et des applications qui le composent ses valeurs fondatrices.
Le sujet était clivant, je m’attendais à des retours très négatifs. Au final – signe de cette prise de conscience – je n’ai quasiment eu que des retours positifs ; les quelques retours négatifs étant surtout sur le thème “on est là pour parler technique, pas politique”, ratant justement le point de la conférence (qui était annoncée comme telle dans le programme) : coder est un acte politique en soi, qu’on le veuille ou non.
Bon en fait l’immense majorité des retours négatifs que j’ai eu concernent la qualité du son… Il va sérieusement falloir que je songe à changer d’ordinateur.

Les développeurs et les développeuses ont un pouvoir et une responsabilité immense : celle de mettre la technologie au service du bien commun, ou a minima d’empêcher qu’elle soit utilisée à des fins délétères.
Le techlash à l’échelle internationale, ainsi que les succès du climanifeste et de l’appel onestla.tech au niveau national sont les symboles de cette prise de conscience, et tout laisse penser que ce mouvement ne va faire que prendre de l’ampleur au cours des prochaines années.

Comme l’a annoncé Hélène Maître Marchois dans son interview, le 30 octobre onestla.tech organisera un grand évènement national en ligne dans le but de regrouper dans une structure commune celles et ceux qui veulent agir. J’espère que la communauté PHP y participera massivement.

Pour conclure, un grand bravo à l’AFUP pour avoir à nouveau décidé d’inclure au programme du Forum PHP 2020 des sessions traitant de sujets politiques et éthiques. J’espère qu’ils rencontreront un grand succès.

Le speaker

Kévin DUNGLAS
Kévin DUNGLAS
Co-fondateur de Les-Tilleuls.coop. Créateur de API Platform, Mercure et Vulcain. Co-mainteneur de Symfony.

Autres interviews

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour améliorer votre navigation. plus d'infos

1. Qu’est-ce qu’un cookie?

Un Cookie est un petit fichier texte enregistré sur votre terminal (ordinateur, tablette, smartphone, etc.), à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation. Il permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité ou d’enregistrement du Cookie. Lors de la consultation de notre site Internet, des informations relatives à la navigation de votre terminal sont susceptibles d'être enregistrées dans ces fichiers dits "Cookies". Ces derniers sont installés sur votre terminal, sous réserve des choix que vous auriez exprimés concernant les Cookies et que vous pouvez modifier à tout moment.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.
Les cookies utilisés sur notre site permettent :

3. Vos choix concernant les cookies

Vous disposez de différents moyens pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur notre site et sur Internet en général et vos conditions d'accès à certains services de notre site nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez à tout moment exprimer et modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous. L'accord sur les cookies L'enregistrement d'un cookie dans un terminal est essentiellement subordonné à la volonté de l'utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l'enregistrement de cookies dans votre terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

Le refus des cookies Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités qui sont néanmoins nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à votre compte ou à votre abonnement qui nécessite de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous, ou nos prestataires, ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés. Les choix offerts par votre logiciel de navigation Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies. Selon votre navigateur, consultez le lien ci-dessous pour configurer votre navigateur et refuser les cookies :