AFUP AFUP Day 2019 Baromètre Planète PHP

La parole est aux speakers : Stéphane Hulard

Jusqu’au Forum PHP 2018, retrouvez nos interviews de speakers pour mieux comprendre leur parcours et le sujet qu’ils aborderont lors de leur conférence !

La conférence

Symfony/Messenger un composant à votre service !

Avec la sortie de Symfony 4.1 le 30 mai 2018, un nouveau composant officiel fait son entrée sur le marché : Messenger. Il s'agit d'une abstraction autour des files d'attente de message. Ce nouveau composant ouvre la porte à une nouvelle façon de travailler car les traitements asynchrones et la consommation des messages sont maintenant supportés nativement par Symfony.

Qu'est-ce que ça change ? Pourquoi un nouveau composant officiel ? Comment l'intégrer dans un projet ? Quels sont les connecteurs supportés ? Quels bénéfices dans la structure du code ?

Nous avons choisi de faire confiance à ce jeune composant et je vous invite à suivre nos pas à travers les exemples réels de notre implémentation.

Katherine Johnson
26/10/2018
09:30-10:10

Le speaker

Stéphane Hulard
Stéphane Hulard
Stéphane a baigné dans le web depuis 2006, et est aujourd’hui CTO chez ExoSkills et Formateur indépendant. Il a accompagné des clients tels qu’Ubisoft, International Herald Tribune, Savoie Mont Blanc, Armani, Michelin, Engie, General Electrics… Il travaille principalement autour de trois axes : le conseil, la formation et la contribution open source. Il apprécie particulièrement travailler sur des projets legacy pour accompagner les équipes à les reprendre en main et s'obstine à la mise en place des méthodes d'ingénierie logicielle sur le web (intégration et déploiement continu, tests unitaires, documentation...) ! Il télétravaille presque à 100% ce qui lui permet de vivre à l'étranger la moitié de l'année, dans différents pays, avec sa femme et ses trois enfants.

Comment le composant symfony/messenger se situe-t-il par rapport à des initiatives comme queue-interop ?

C’est justement un des sujets que je vais aborder pendant la conférence. Le nouveau composant est sorti en compagnie d’un d’adapteur pour facilement s’interfacer avec les initiatives existantes. Pour être plus précis, je m’appuie sur le projet « php-enqueue” pour avoir accès à différents drivers (Redis, Kafka, SQS, …). Ce projet est une implémentation de « queue-interop ».

Pour autant ce n’est pas du tout obligatoire, Messenger est une brique donnant accès à la logique de bus de message. Libre à chacun ensuite d’utiliser les meilleurs outils pour les consommer !

Par rapport à la notion d’asynchrone, as-tu jeté un œil à la RFC Fiber ?

Je n’avais pas connaissance de cette RFC avant la question donc non je n’ai pas jeté un oeil.

J’ai été faire quelques recherches avant de pouvoir répondre un peu mieux. Je trouve l’idée intéressante car elle pourrait apporter plus de contrôle sur l’exécution de code asynchrone, je suis impatient de découvrir l’usage qui sera fait dans des projets comme ReactPHP.

Par rapport à Messenger, je ne pense pas que les besoins se recoupent avec cette RFC.

Tu fais partie du pôle « veille éditoriale » pour l’AFUP, peux-tu nous expliquer en quoi ça consiste et ce que cela t’apporte ?

Effectivement, j’ai rejoint ce pôle début 2018 alors que j’avais en tête la création d’un magazine en français autour de PHP. J’ai été invité à le rejoindre pour promouvoir différents contenus publiés sur le web (projets, articles, vidéos, …).
Personnellement je suis très content de m’impliquer un peu plus dans l’AFUP. Je suis en contact avec beaucoup de personnes différentes actives dans la communauté PHP et c’est très enrichissant.
Le fait d’utiliser un outil de veille centralisé a aussi le gros avantage de mutualiser les ressources, je découvre pas mal d’articles / projets intéressants.

La conférence

Symfony/Messenger un composant à votre service !

Avec la sortie de Symfony 4.1 le 30 mai 2018, un nouveau composant officiel fait son entrée sur le marché : Messenger. Il s'agit d'une abstraction autour des files d'attente de message. Ce nouveau composant ouvre la porte à une nouvelle façon de travailler car les traitements asynchrones et la consommation des messages sont maintenant supportés nativement par Symfony.

Qu'est-ce que ça change ? Pourquoi un nouveau composant officiel ? Comment l'intégrer dans un projet ? Quels sont les connecteurs supportés ? Quels bénéfices dans la structure du code ?

Nous avons choisi de faire confiance à ce jeune composant et je vous invite à suivre nos pas à travers les exemples réels de notre implémentation.

Katherine Johnson
26/10/2018
09:30-10:10

Le speaker

Stéphane Hulard
Stéphane Hulard
Stéphane a baigné dans le web depuis 2006, et est aujourd’hui CTO chez ExoSkills et Formateur indépendant. Il a accompagné des clients tels qu’Ubisoft, International Herald Tribune, Savoie Mont Blanc, Armani, Michelin, Engie, General Electrics… Il travaille principalement autour de trois axes : le conseil, la formation et la contribution open source. Il apprécie particulièrement travailler sur des projets legacy pour accompagner les équipes à les reprendre en main et s'obstine à la mise en place des méthodes d'ingénierie logicielle sur le web (intégration et déploiement continu, tests unitaires, documentation...) ! Il télétravaille presque à 100% ce qui lui permet de vivre à l'étranger la moitié de l'année, dans différents pays, avec sa femme et ses trois enfants.

Autres interviews

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour améliorer votre navigation. plus d'infos

1. Qu’est-ce qu’un cookie?

Un Cookie est un petit fichier texte enregistré sur votre terminal (ordinateur, tablette, smartphone, etc.), à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation. Il permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité ou d’enregistrement du Cookie. Lors de la consultation de notre site Internet, des informations relatives à la navigation de votre terminal sont susceptibles d'être enregistrées dans ces fichiers dits "Cookies". Ces derniers sont installés sur votre terminal, sous réserve des choix que vous auriez exprimés concernant les Cookies et que vous pouvez modifier à tout moment.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.
Les cookies utilisés sur notre site permettent :

3. Vos choix concernant les cookies

Vous disposez de différents moyens pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur notre site et sur Internet en général et vos conditions d'accès à certains services de notre site nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez à tout moment exprimer et modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous. L'accord sur les cookies L'enregistrement d'un cookie dans un terminal est essentiellement subordonné à la volonté de l'utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l'enregistrement de cookies dans votre terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

Le refus des cookies Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités qui sont néanmoins nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à votre compte ou à votre abonnement qui nécessite de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous, ou nos prestataires, ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés. Les choix offerts par votre logiciel de navigation Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies. Selon votre navigateur, consultez le lien ci-dessous pour configurer votre navigateur et refuser les cookies :