AFUP AFUP Day 2019 Baromètre Planète PHP

La parole est aux speakers : Pascal Martin

Jusqu’au Forum PHP 2018, retrouvez nos interviews de speakers pour mieux comprendre leur parcours et le sujet qu’ils aborderont lors de leur conférence !

La conférence

Docker en prod ? Oui, avec Kubernetes !

Kubernetes. À en croire certains articles, c’est une solution miracle. Développeurs, vous avez peut-être entendu ce mot ? C’est l’outil qui vous permettra de déployer du Docker en production ! Parce qu’autant utiliser Docker en dev c’est facile, autant en prod…

Mais qu’est-ce que Kubernetes ? Quelles possibilités si intéressantes nous fournit cet orchestrateur de conteneurs ? Pods, nodes, deployments, services, ou auto-scaling et health checks : autant de primitives et de fonctionnalités que vous allez découvrir et adorer, y compris en tant que développeurs !

Après avoir présenté ces bases, je vous proposerai un retour d’expérience sur la migration vers Kubernetes que nous sommes en train d’effectuer pour 6play.fr. Comment développeurs et sysadmins se répartissent-ils les tâches ? Avons-nous dû adapter nos applications PHP ? Quelles difficultés avons-nous rencontrées, quels compromis avons-nous acceptés et quelle route nous reste-t-il à parcourir ?

Katherine Johnson
26/10/2018
10:15-10:55

Le speaker

Pascal Martin
Pascal Martin
Passionné de développement en général ainsi que de Web et de PHP en particulier, Pascal Martin travaille aujourd’hui à Lyon chez M6 Web, sur la plate-forme 6play.fr Ses expériences précédentes l’ont vu passer d’un poste d’expert technique en SSII à un rôle de Lead Dev chez un éditeur, puis à un poste de développeur dans une startup. Il est intervenu sur des projets Web de toutes tailles, sur des applications intranet d’analyse et de suivi, du e-commerce, ainsi que dans le monde de la culture ou des médias. Il publie régulièrement, notamment des articles techniques, sur son blog et il est auteur du livre « Développer une Extension PHP » et coauteur de « PHP 7 avancé ».

Docker en production : sur quels types de projets l’utilisez vous ?

Nous avons plusieurs dizaines d’API (PHP 7.x, symfony 3 et 4), un front office décliné pour plusieurs pays (node.js et React.js) et quelques back-offices (PHP 7.x, symfony ou ZF, vue.js).

Nous utilisons actuellement Docker sur une partie des API en PHP et les autres migreront de notre hébergement on-prem vers Kubernetes dans les prochains mois. Nous sommes également en cours de bascule pour le front office.
Les back-offices, où nous n’avons pas de trafic important ni fluctuant, migreront l’an prochain, une fois le reste terminé.

Le trafic sur nos applications est saisonnier et nous constatons tous les soirs un pic de charge extrêmement brutal. La souplesse d’un hébergement « cloud » est intéressante pour répondre à cette demande, et Kubernetes est aujourd’hui l’orchestrateur de choix.

Tu blagues souvent en indiquant que tu es maintenant « Développeur YAML » peux-tu nous en dire plus car cela semble, au delà du troll, un vrai changement de paradigme ?

J’ai pendant de nombreuses années eu un rôle de « développeur backend », mes journées étant principalement occupées à définir des architectures, coder en PHP et optimiser des requêtes SQL un peu complexes. Même si je savais comment mes applications étaient hébergées, je n’étais pas responsable de cet hébergement.

Depuis un an j’ai un rôle plus éloigné du développement PHP. Je suis plus à mi-chemin entre nos équipes de développement et notre équipe d’ops. Je passe désormais beaucoup plus de temps à réfléchir à notre hébergement ou à la migration depuis notre ancienne infra, et beaucoup moins à coder…

Quand j’ouvre mon éditeur, c’est plus souvent pour écrire du YAML (les déploiements Kubernetes se configurent en YAML) ou du Terraform (pour piloter notre infra dans le cloud) que du PHP. Déployer une application PHP moderne vers Kubernetes ne demande finalement que peu d’adaptations de celle-ci  !

As-tu deja essayé d’autres technologies de containers (comme rkt par exemple) ou d’orchestration (marathon, swarm) ? Pourquoi avoir choisi cette combinaison ?

Nous avons commencé à nous pencher sur la refonte de notre hébergement il y a un an, pour basculer vers une infrastructure plus souple que les VMs que nous utilisions alors. Kubernetes semblait bien parti pour devenir l’orchestrateur numéro un. Cet avis était partagé par une grande partie de la communauté. Des collègues travaillant sur d’autres projets du groupe RTL dans d’autres pays envisageaient également de migrer vers Kubernetes, y compris pour ceux qui utilisaient d’autres orchestrateurs.

Un an après, l’avance de Kubernetes est encore plus évidente : de nombreux fournisseurs d’hébergement « cloud » ont un service managé correspondant, le client Docker pour Mac/Windows embarque Kubernetes, la communauté est énorme… Nous étions 4300 visiteurs à la KubeCon à Copenhague en mai, pour trois jours de conférences avec plus de tracks en parallèle !

Pour ce qui est de la techno de conteneurs, nous avons joué safe : Docker est la solution utilisée par défaut par Kubernetes. Nous avons bien assez de choses à faire pour finir de migrer nos applications et nous sommes donc restés sur Docker sans nous poser de question pour l’instant.

La conférence

Docker en prod ? Oui, avec Kubernetes !

Kubernetes. À en croire certains articles, c’est une solution miracle. Développeurs, vous avez peut-être entendu ce mot ? C’est l’outil qui vous permettra de déployer du Docker en production ! Parce qu’autant utiliser Docker en dev c’est facile, autant en prod…

Mais qu’est-ce que Kubernetes ? Quelles possibilités si intéressantes nous fournit cet orchestrateur de conteneurs ? Pods, nodes, deployments, services, ou auto-scaling et health checks : autant de primitives et de fonctionnalités que vous allez découvrir et adorer, y compris en tant que développeurs !

Après avoir présenté ces bases, je vous proposerai un retour d’expérience sur la migration vers Kubernetes que nous sommes en train d’effectuer pour 6play.fr. Comment développeurs et sysadmins se répartissent-ils les tâches ? Avons-nous dû adapter nos applications PHP ? Quelles difficultés avons-nous rencontrées, quels compromis avons-nous acceptés et quelle route nous reste-t-il à parcourir ?

Katherine Johnson
26/10/2018
10:15-10:55

Le speaker

Pascal Martin
Pascal Martin
Passionné de développement en général ainsi que de Web et de PHP en particulier, Pascal Martin travaille aujourd’hui à Lyon chez M6 Web, sur la plate-forme 6play.fr Ses expériences précédentes l’ont vu passer d’un poste d’expert technique en SSII à un rôle de Lead Dev chez un éditeur, puis à un poste de développeur dans une startup. Il est intervenu sur des projets Web de toutes tailles, sur des applications intranet d’analyse et de suivi, du e-commerce, ainsi que dans le monde de la culture ou des médias. Il publie régulièrement, notamment des articles techniques, sur son blog et il est auteur du livre « Développer une Extension PHP » et coauteur de « PHP 7 avancé ».

Autres interviews

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour améliorer votre navigation. plus d'infos

1. Qu’est-ce qu’un cookie?

Un Cookie est un petit fichier texte enregistré sur votre terminal (ordinateur, tablette, smartphone, etc.), à l’occasion de la consultation d’un service en ligne grâce à votre logiciel de navigation. Il permet à son émetteur d’identifier le terminal dans lequel il est enregistré, pendant la durée de validité ou d’enregistrement du Cookie. Lors de la consultation de notre site Internet, des informations relatives à la navigation de votre terminal sont susceptibles d'être enregistrées dans ces fichiers dits "Cookies". Ces derniers sont installés sur votre terminal, sous réserve des choix que vous auriez exprimés concernant les Cookies et que vous pouvez modifier à tout moment.

2. A quoi servent les cookies émis sur notre site ?

Seul l’émetteur d’un cookie est susceptible de lire ou de modifier les informations qui y sont contenues.
Les cookies utilisés sur notre site permettent :

3. Vos choix concernant les cookies

Vous disposez de différents moyens pour gérer les cookies. Tout paramétrage que vous pouvez entreprendre sera susceptible de modifier votre navigation sur notre site et sur Internet en général et vos conditions d'accès à certains services de notre site nécessitant l'utilisation de cookies. Vous pouvez à tout moment exprimer et modifier vos souhaits en matière de cookies, par les moyens décrits ci-dessous. L'accord sur les cookies L'enregistrement d'un cookie dans un terminal est essentiellement subordonné à la volonté de l'utilisateur du terminal, que celui-ci peut exprimer et modifier à tout moment et gratuitement à travers les choix qui lui sont offerts par son logiciel de navigation. Si vous avez accepté dans votre logiciel de navigation l'enregistrement de cookies dans votre terminal, les cookies intégrés dans les pages et contenus que vous avez consultés pourront être stockés temporairement dans un espace dédié de votre terminal. Ils y seront lisibles uniquement par leur émetteur.

Le refus des cookies Si vous refusez l'enregistrement de cookies dans votre terminal, ou si vous supprimez ceux qui y sont enregistrés, vous ne pourrez plus bénéficier d'un certain nombre de fonctionnalités qui sont néanmoins nécessaires pour naviguer dans certains espaces de notre site. Tel serait le cas si vous tentiez d'accéder à votre compte ou à votre abonnement qui nécessite de vous identifier. Tel serait également le cas lorsque nous, ou nos prestataires, ne pourrions pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par votre terminal, ses paramètres de langue et d'affichage ou le pays depuis lequel votre terminal semble connecté à Internet. Le cas échéant, nous déclinons toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé de nos services résultant de l'impossibilité pour nous d'enregistrer ou de consulter les cookies nécessaires à leur fonctionnement et que vous auriez refusés ou supprimés. Les choix offerts par votre logiciel de navigation Vous pouvez configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que des cookies soient enregistrés dans votre terminal ou, au contraire, qu'ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. Vous pouvez également configurer votre logiciel de navigation de manière à ce que l'acceptation ou le refus des cookies vous soient proposés ponctuellement, avant qu'un cookie soit susceptible d'être enregistré dans votre terminal. Pour la gestion des cookies et de vos choix, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d'aide de votre navigateur, qui vous permettra de savoir de quelle manière modifier vos souhaits en matière de cookies. Selon votre navigateur, consultez le lien ci-dessous pour configurer votre navigateur et refuser les cookies :